Chargement Évènements

« Tous les Évènements

The New Celtic Frogs

À l’occasion de la saint Patrick, musique traditionnelle irlandaise

15 mars 2020 de 17:00 à 18:30

Philippe Tallis, violon – Lucie Gross, flûte et piccolo – Megan Metheney, harpe celtique – Florence Daly, chant, piano, bodhrán – Patrick Michel, guitare, basse, arrangements

FÊTE DE LA SAINT PATRICK ET MUSIQUE CELTIQUE

Chaque année, le 17 mars, de nombreux anglophones à travers le monde célèbrent la saint Patrick, saint patron de l’Irlande. Cette date, le Paddy’s Day, est fêtée par les membres de différentes religions chrétiennes mais, depuis quelques années, cette fête est également devenue laïque, en particulier avec la grande parade de Dublin où tenues vertes, bière, musique et danse sont de rigueur.

La musique celtique, musique très vivace, est surtout présente en Écosse, Irlande, Angleterre, Bretagne (Festival de Lorient), Galice, USA et Australie. En Écosse, dominent la cornemuse et la caisse claire, tandis qu’en Irlande les sonorités sont plus douces, avec flûtes, whistle, fiddle (violon), harpe, chant, bodhrán (sorte de tambour). Puis s’ajoutent le banjo, le bouzouki, l’accordéon, le piano, les guitares, la basse, la contrebasse et la batterie, etc.

De nombreuses mélodies de musique celtique ont été reprises par des artistes de musique folk, pop et rock : Alan Stivell, The Chieftains, The Dubliners, Joan Baez, Barbara Streisand, Renaud, Keith Jarrett, Van Morrison, Les Beatles…

MAIS QUI EST SAINT PATRICK ?

Maewyn Succat, plus connu sous le nom de saint Patrick (ou Patrice) est né vers 385 en Grande-Bretagne, probablement en Écosse et il est considéré comme le fondateur du christianisme irlandais. Jour férié depuis 1903 en Irlande, le 17 mars est l’occasion d’honorer le jour anniversaire de sa mort en 461.

Ce que nous savons de saint Patrick est entremêlé d’histoire et de mythes. Il fut enlevé, dit-on, par des pirates à l’âge de 16 ans et vendu comme esclave à un druide irlandais qui en fit un berger. Selon la légende, après avoir rencontré Dieu en rêve, il décide de s’échapper. Il débarque sur une île de Lérins et sous la conduite de St-Honorat, il découvre et s’initie à la religion chrétienne. Il loge à l’emplacement de l’actuelle Chapelle de la Saint-Trinité. Chose étrange : dans la forme de cette chapelle, trois demi-cercles forment l’abside reliés à la nef, symbole du trèfle, un signe trinitaire que Patrick donnera à l’Irlande. Devenu prêtre, Patrick part pour évangéliser les pays celtes, d’abord en Bretagne puis en Irlande.

De nombreux irlandais viennent se recueillir sur l’Île St-Honorat chaque année et une plaque y signale le passage de Patrick.

THE NEW CELTIC FROGS

Créé en 2013, l’ensemble The Celtic Frogs donne naissance en 2019 au groupe The New Celtic Frogs. Le but de ce quintette est d’interpréter en concert un répertoire de musiques traditionnelles irlandaises, mais aussi écossaises, bretonnes, voire anglaises.

Ce groupe propose un florilège de ballades nostalgiques, jigs, reels et chants de marins, dont les mélodies qui peuvent se suffire à elles-mêmes, permettent des instrumentations variées.

12€ à 15€

Chapelle Victoria

65 avenue Victoria
Grasse, 06 130 France